10:14 - July 10, 2017
Code de l'info: 3463574
La journée nationale de la littérature pour la jeunesse, célébrée en Iran le 9 juillet 2017, était consacrée à Mahdi AzarYazdi, auteur des « Récits coraniques ».
« Les bons récits d’un bon écrivain », : un écrivain au service du Coran
Mahdi AzarYazdi qui n’a pas fait d’études, était l’auteur de 20 livres de récits pour les enfants et les jeunes, dont « les récits coraniques », et a ouvert avec ses livres, le domaine de la littérature enfantine. 

Le Guide suprême en 2006, lors d’une rencontre avec les écrivains, l’a spécialement remercié pour ses efforts et a déclaré qu’il avait profité de ses livres dans l’éducation de ses enfants, avant la révolution, à une époque où aucun livre acceptable n’existait pour les petits. 

Mahdi AzarYazdi était né dans la région de Yazd en 1920, et est décédé à l’âge de 88 ans, à Téhéran.

Dès son enfance, il a travaillé sur le champ familial puis sur les chantiers, et enfin dans l’usine de chaussettes de Yazd qui l’a désigné pour la gestion de sa librairie à Yazd. 

Ce travail fut l’occasion pour Mahdi AzarYazdi de côtoyer les milieux littéraires et de trouver un nouveau travail à la bibliothèque « Hadj Mohammad Ali Alami » de Téhéran, située dans la rue Nasser Khosro. 

C’est en 1956 qu’il entreprit la rédaction des récits coraniques à partir des récits d’Anwar Sahili et d’anciens contes. 

Mahdi AzarYazdi a reçu pour un de ses livres, le Prix de l’Unesco en Iran, le Prix du meilleur livre de l’année et le titre de serviteurs du Coran. 

Prénom:
Email:
* Commentaire: