8:42 - July 16, 2017
Code de l'info: 3463620
Un homme est mort et au moins 12 personnes ont été blessées dans des affrontements entre hindous et musulmans depuis le début du mois de juillet dans l’État indien du Bengale-Occidental. À l’origine de ces violences : une photo, publiée sur Facebook par un étudiant hindou et jugée blasphématoire par la communauté musulmane.
Inde : affrontements entre musulmans et hindous après la publications de fausses photos
Une image, grossièrement photoshopée et provocatrice en relation avec la Kaaba, lieu saint en islam, a suffi à mettre le feu aux poudres dans le Bengale-Occidental. Publiée sur Facebook par un jeune hindou au début du mois [la date exacte n’est pas connue, la publication ayant été supprimée depuis], elle a suscité l’indignation de la communauté musulmane de Baduria, dans l’est de l’État.

 Le 2 juillet, des dizaines de musulmans sont descendus dans les rues de la ville pour mettre le feu aux boutiques tenues par des hindous. Une foule en colère, qui réclamait la peine de mort pour l’internaute de 17 ans, a également incendié plusieurs voitures de police. Arrêté par les forces de l’ordre, le garçon a été mis à l’abri par crainte des représailles à son encontre. Ces derniers jours, la communauté hindoue a riposté alors que la police tentait difficilement de mettre fins aux émeutes.
france24
Prénom:
Email:
* Commentaire: