9:09 - July 16, 2017
Code de l'info: 3463621
Un commerçant palestinien a organisé une exposition à Beyrouth y présentant un exemplaire du Saint Coran datant de1740, où était en vogue le commerce d'esclaves.
Un Coran datant de l'esclavage exposé à Beyrouth
Selon Middle East Online, Rami al Nimr, propriétaire du centre culturel Al Nimr à Beyrouth, a organisé une exposition avec pour thème la calligraphie arabe.

Le commerçant d'origine palestinienne et né à Beyrouth a expliqué : "Cette exposition a été inauguée en avril et restera ouverte sur les visiteurs jusqu'au mois d'octobre."

Al Nimr a ajouté :" Les plus anciens manuscrits du monde de l'islam sont exposés dans cette exposition. Ils font partie de ma collection privée et je les ai achetés aux différentes personnes dans différents pays."

"Cette exposition montre l'évolution de la calligraphie arabe au cours de l'histoire, depuis la calligraphie sur la peau jusque sur le papier et un Coran datant de la période de l'esclavage", a-t-il ajouté.

Al Nimr a souligné : "Ce Coran a été écrit par un jeune africain en 1740. "

Un Coran datant de l'esclavage exposé à Beyrouth

Un Coran datant de l'esclavage exposé à Beyrouth
Prénom:
Email:
* Commentaire: