9:54 - September 11, 2017
Code de l'info: 3464075
Les chefs d’Etats membres de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), ont souligné l'importance de prendre des mesures immédiates pour mettre fin à la violence en cours contre les musulmans Rohingyas au Myanmar.
L’OCI appelle à mettre fin à la violence contre les musulmans Rohingyas
En marge du premier sommet de l'OCI sur la science et la technologie à Astana, capitale du Kazakhstan, les participants ont tenu une réunion d'urgence sur les dernières évolutions dans les conditions des musulmans de Rohingya face à la nouvelle vague de violence contre le groupe minoritaire.

 Le but était de promouvoir la coopération entre les pays musulmans pour envoyer une aide humanitaire aux Rohingya opprimés.

 Les dirigeants de l'OCI qui ont assisté au sommet d'Astana ont également exprimé leur profonde préoccupation au sujet des crimes et des violences contre les Rohingya. 

Le président iranien Hassan Rohani a mis l’accent sur la nécessité d'unité et de coopération entre les pays musulmans en tant que clé pour combattre la violence dans le monde et pour parvenir à une paix durable.


Prénom:
Email:
* Commentaire: