6:44 - September 29, 2017
Code de l'info: 3464201
Les autorités de la région du Xinjiang au nord-ouest de la Chine ont ordonné aux familles musulmanes de remettre des objets religieux, y compris les tapis de prière et le Coran, ont indiqué des sources.
Les autorités chinoises confisquent des copies du Coran au Xinjiang
Des autorités du Xinjiang ont mis en garde les quartiers et les mosquées que les minorités ethniques Uyghur, Kazakh et les Kirghizes musulmans doivent remettre les objets ou faire face à des sanctions sévères, ont indiqué les sources à la RFA.

 "Les fonctionnaires au niveau du village, du canton et du comté confisquent tous les Corans et les matelas spéciaux utilisés pour namaaz [prière]", une source kazakhe dans la préfecture d'Altay près de la frontière avec le Kazakhstan a déclaré le 27 septembre. "Presque chaque ménage a un Coran, et des tapis de prière", at-il dit.

Selon Dilxat Raxit, porte-parole du Uyghur Congress Group, l'ordre est appliqué à Kashgar, Hotan et d'autres régions plus tôt en septembre. "Nous avons reçu une déclaration disant que les Uyghur doivent remettre tous les objets liés à l'islam de leurs propres maisons, y compris les Corans, les tapis de prières et toute autre chose portant les symboles religieux", a déclaré Raxit. 

Plus tôt cette année, les autorités du Xinjiang ont commencé à confisquer tous les Corans publiés il y a plus de cinq ans en raison du «contenu extrémiste».

Prénom:
Email:
* Commentaire: