6:18 - October 04, 2017
Code de l'info: 3464227
Elles avaient des fourmis dans les jambes à l’approche d’un 1er octobre libérateur, à partir duquel plus rien ne s’opposerait à ce qu’elles dribblent, la tête couverte, sur les terrains de basket-ball, les joueuses musulmanes de Leicester arborent fièrement leur maillot aux couleurs des « Falcons », en ce jour spécial qui leur ouvre de nouveaux horizons sportifs.
Royaume-Unis: une équipe de basket-ball formée par les filles voilées
Révolue l’interdiction du port du hijab dans leur discipline de prédilection ! L’heure est venue de laisser leur talent s’épanouir au grand jour, grâce à l’infléchissement, en mai dernier, de la position de la Fédération internationale de Basketball (FIBA) qui n’est pas restée insensible au retentissement des pétitions en ligne qui se sont succédé à une cadence effrénée, appelant à en finir avec un règlement exclusif, briseur de rêves et de carrières.

Sous la houlette de leur coach et figure de proue, la dynamique Asma Elbadawi, très active sous les paniers mais aussi sur les réseaux sociaux, les basketteuses voilées de la cité phare du Leicestershire n’attendaient que le feu vert de la FIBA pour former la première équipe musulmane de basket-ball du Royaume-Uni. C’est désormais chose faite et avec de l’énergie à revendre !

L’interdiction du hijab était en effet à peine levée que déjà les Falcons mouillaient le maillot à l’entraînement, tout en cherchant à s’entourer de recrues prometteuses, notamment parmi celles qui avaient renoncé à leur sport favori, la mort dans l’âme, face à un cruel dilemme.



Royaume-Unis: une équipe de basket-ball formée par les filles voilées

Armées d’un mental de championnes, les basketteuses voilées des Falcons savent pertinemment que tous les regards seront tournés vers elles, et pas les plus bienveillants, et qu’elles seront attendues au tournant, mais il leur en faudrait plus pour les impressionner ou les faire douter…

« C’est important que les gens nous voient, aussi bien les musulmans que les non musulmans, car ils réaliseront que des musulmanes, de surcroît en hijab, peuvent jouer au basket et ont le talent pour le faire », a déclaré avec un enthousiasme communicatif Raabya Pasha, le pilier des Falcons.

« Je pense que nous allons faire une grande différence. Nous pourrons servir de modèle pour les jeunes générations et ouvrir la voie à des jeunes filles qui n’auraient jamais osé pratiquer le basket », renchérit une autre joueuse, Yaquin Drair, qui se dit résolument confiante dans l’avenir.

Royaume-Unis: une équipe de basket-ball formée par les filles voilées

« Les effets ne se feront peut-être pas sentir tout de suite, mais progressivement, dans le basket de haut niveau, je suis convaincue que nous verrons de plus en plus de jeunes filles voilées, notamment dans le basket-ball universitaire en Amérique », a déclaré Asma Elbadawi, celle sans qui la première équipe féminine de basket-ball entièrement musulmane n’aurait jamais pu voir le jour et croire en sa légitimité de l’autre côté de la Manche.
oumma
Prénom:
Email:
* Commentaire: