9:42 - December 23, 2017
Code de l'info: 3464959
L'ambassadeur palestinien à Téhéran, Salah al-Zawawi, a décrit la résistance armée contre l'occupation comme la seule voie vers la libération de la ville sainte d’Al Qods.

La résistance armée seul moyen de libérer Al Qods

"Le régime occupant d'Israël a occupé Al Quds et la Palestine par la force et avec le soutien de certaines puissances occidentales, et la seule façon de reprendre les territoires occupés est de recourir à une résistance armée", a déclaré Zawawi à l'Agence internationale de presse coranique (IQNA).


"Nous ne reconnaîtrons jamais Israël et, si Dieu le veut, nous reprendrons chaque centimètre carré de la terre palestinienne, parce que Al Qods et ses sanctuaires appartiennent au peuple palestinien, et aucun pouvoir ne pourra les dominer", at-il ajouté.


Il a également évoqué la troisième Intifida palestinienne, déclenchée à la suite de la reconnaissance de Qods par le président américain Donald Trump comme capitale du régime sioniste, et a déclaré que la nouvelle Intifada était un Jihad (lutte) dans la voie de Dieu visant à contrer les Etats-Unis et les sionistes. 


Il a souligné qu'il incombe à chaque pays arabe et musulman de soutenir l'Intifada.Zawawi a poursuivi en soulignant que la fin d'Israël est proche, que l'avenir appartient au peuple palestinien et que les terres palestiniennes occupées seront bientôt libérées.


Trump a officiellement déclaré la ville sainte d’Al Qods comme la capitale d'Israël, malgré les avertissements du monde entier selon lesquels la mesure menace une nouvelle vague de violence au Moyen-Orient.


Dans un discours prononcé à la Maison Blanche le 6 décembre, Trump a déclaré que son administration allait également entamer un processus de longue date pour transférer l'ambassade américaine de Tel Aviv à Al Qods.


Le mouvement a attiré la critique et la condamnation de par le monde.


Israël a occupé Al Qods Oriental depuis la guerre de 1967 au Moyen-Orient. Il a annexé la zone en 1980 et la considère comme son domaine exclusif. En vertu du droit international, la zone est considérée comme un territoire occupé.

3674356

Prénom:
Email:
* Commentaire: