7:59 - January 13, 2018
Code de l'info: 3465174
Le président des Affaires religieuses de la Turquie a appelé jeudi le monde musulman à s’unir, précisant qu’il s’est divisé sur des bases ethniques ces dernières années.


La diversité des origines ethniques ajoute de la richesse à l’Islam, a affirmé le président de Affaires religieuses (Diyanet), Ali Erbaş.


« Le monde musulman était uni sous une seule bannière il y a cent ans, mais à travers un plan réfléchi, nous sommes conscients qu’il s’est divisé en quarante morceaux », a déclaré Ali Erbaş lors d’une rencontre avec les dirigeants de la communauté musulmane américain au centre de Diyanet des Etats-Unis (DCA) dans l’État du Maryland.


« Nous devrions tous être conscients de cela car l’histoire nous montre à plusieurs reprises comment ce système d’exploitation a été créé. »


Soulignant que les Musulmans ont été provoqués les uns contre les autres en raison des différences ethniques pendant des siècles, il a déclaré qu’ils sont maintenant incités les uns contre les autres par le biais des organisations terroristes.


Erbaş a déclaré que les diverses origines ethniques ne font qu’ajouter de la richesse à l’Islam, comme mentionné dans le Saint Coran.


Après son discours, Erbaş a répondu aux questions des leaders d’opinion musulmans.

Répondant à une question sur ce que les Musulmans américains peuvent faire pour la Turquie, il a dit : « Nous voulons que vous répandiez la vérité et les messages que la Turquie défend ».


Rappelant la remarque proverbiale du président turc Recep Tayyip Erdoğan, « Le monde est plus grand que cinq », il a souligné les actions exemplaires de la Turquie envers les Musulmans persécutés à travers le monde.


Vendredi, Erbaş devrait prononcer un sermon au centre de Diyanet, inauguré fin 2015 par Erdoğan, et dirigé par la Présidence des Affaires religieuses de la Turquie.


Erbaş, lors de sa première visite officielle aux États-Unis en tant que président des Affaires religieuses, a été accompagné de son épouse Seher Erbaş et d’une délégation de ministères. Son prochain arrêt sera New York.
redaction

Prénom:
Email:
* Commentaire: