10:26 - January 14, 2018
Code de l'info: 3465199
À l'issue du premier tour de l'élection présidentielle, le présidant sortant Milos Zeman a recueilli 38,58 % des suffrages, contre 26,59 % pour son adversaire. Le duel entre ce pro-russe et un pro-européen s'annonce serré.


Les Tchèques devront retourner aux urnes les 26 et 27 janvier pour un duel présidentiel entre le chef de l'Etat sortant, le candidat anti-musulman, Milos Zeman, arrivé samedi en tête du premier tour, et un rival sérieux, le pro-européen Jiri Drahos.


Un écart important sépare les deux adversaires: M. Zeman, 73 ans, connu aussi pour ses opinions pro-chinoises et anti-musulmanes, a obtenu 38,59% des suffrages, selon les résultats officiels portant sur 99,89% des bulletins, communiqués par le Bureau national des statistiques, tandis que M. Drahos, 68 ans, ancien patron de l'Académie des sciences, en a réuni 26,59%.


Il n'empêche, on s'achemine vers "un duel serré", a estimé l'analyste indépendant Jiri Pehe, interrogé par l'AFP.


En effet selon un sondage, M. Drahos, auquel ses critiques reprochent un manque d'expérience politique, pourrait l'emporter au second tour, grâce aux reports de voix.
France24

Prénom:
Email:
* Commentaire: