10:09 - January 29, 2018
Code de l'info: 3465333
Une députée du parlement irakien a appelé à la creation d’un réseau féminin de parlements des pays musulmans pour renforcer les mouvements féminis dans le monde musulman.

زنان

Eghbal Abdoul Hossein, députée du parlement irakien et membre de la commission parlementaire des relations internationales, qui a participé à la 13ème réunion internationale des pays membres de l’OCI, organisée en décembre 2017 à Téhéran, dans un entretien avec l’Agence iranienne de presse iranienne, a déclaré que les mouvements féminins dans le monde de l’islam, étaient encore trop faibles. 

« Aux débuts de l’islam, les femmes comme Hazrat Zeinab (as), ont joué un rôle important reconnu et loué par tous les religieux. Actuellement, les femmes dans les parlements des pays islamiques, tentent de créer des réseaux pour faire entendre leur voix. Après la chute de Saddam, une loi a été votée qui impose une participation des femmes au parlement à 25%. L’islam n’est pas opposé à la participation des femmes aux postes importants et le rôle d’Hazrat Zeinab (as) louée depuis des siècles par les religieux, en est la preuve. Il faut à mon avis, créer un réseau de femmes parlementaires qui encourage la participation des femmes et permettent de régler leurs problèmes », a-t-elle dit.    

3685768

Prénom:
Email:
* Commentaire: