10:25 - February 27, 2018
Code de l'info: 3465583
Les chiites pakistanais sont victimes de nombreux problèmes et selon les bilans plus de 900 chiites ont été assassinés dans des attaques terroristes entre 1984 et 2018.

Résultat de recherche d'images pour "chiites pakistanais attaques terroristes"

Ahmad Marjaninejad, spécialiste des questions culturelles au Centre de la culture et des relations islamiques, dans un article pour l’Agence iranienne de presse coranique, a déclaré que les chiites du Pakistan qui représentent 20% de la population, sont victimes régulièrement d’attaques terroristes des groupes wahhabites, et malgré de nombreuses manifestations n’ont pas été entendus par le gouvernement et ont même été fusillés lors de manifestations à Panachinar. 

 L’Allameh Ragham, après deux mois de grève de la faim, n’a pas réussi à convaincre le gouvernement et des attentats ont eu lieu à Ismail Khan, qui ont fait de nombreuses victimes parmi les chiites.

Dans les régions tribales pakistanaises, depuis 2007, 3000 chiites ont été tués par les Talibans et l’Armée de Jhangvi qui poursuivent ouvertement leur politique anti chiite, alors que leurs leaders sont régulièrement invités aux réunions officielles. Sami ul Haq, père spirituel des Talibans, est soutenu financièrement par Imran Khan, chef du parti au pouvoir dans la région de Khyber Pakhtunkhwa, et s’est même présenté aux élections. 

Les chiites pakistanais, réclament au gouvernement qu’il explique pourquoi leurs demandes n’aboutissent pas contrairement aux demandes des autres groupes pakistanais, et pourquoi les instances judiciaires restent silencieuses, pourquoi les médias se censurent sur ces informations sur les chiites qui ont grandement contribué à l’indépendance du Pakistan comme Rajeh Saheb Mahmoud Abad qui a donné en 1947, toutes ses richesses pour relever l’économie pakistanaise, ou Muhammad Ali Jinnah. 

Pourquoi les chiites qui se rendent en Syrie pour défendre les lieux saints et combattre les groupes terroristes takfiristes soutenus et financés par l’Arabie saoudite, sont-ils arrêtés et parfois disparaissent. 

Il semble que les groupes terroristes et les agents saoudiens aient des droits spéciaux et que les chiites n’aient aucune voie pour se défendre dans ce pays », a-t-il dit. 
3694825

Prénom:
Email:
* Commentaire: