10:57 - March 06, 2018
Code de l'info: 3465653
Après un an d’activités du comité de jurisprudence d’Al Azhar, chargé de produire des fatwas sur les questions contemporaines, les spécialistes estiment que ce centre n’arrive pas à répondre aux questions. 

قطار «اجتهاد» الازهر راهی کدام مسیر است؟
Ce centre composé de 30 jurisconsultes et intellectuels égyptiens, a été créé en 2016, sur l’ordre du cheikh Ahmed Mohamed el-Tayeb, imam de la mosquée d’al-Azhar. 


Ce centre qui a une réunion chaque mois, est actuellement dirigé par Ali Jom’e, ancien mufti d’Égypte, et composé de professeurs d’Al Azhar, de membres du Centre des fatwas, d’ancien muftis égyptiens et de membres du Centre de recherches islamiques, et a pour mission de lutter contre les fatwas des extrémistes et d’ouvrir la voie de l’ijtihad.

Les questions abordées étaient le vêtement islamique, le gouvernement islamique et le rôle politique des femmes, la venue du Sauveur, le mariage, le divorce et d’autres sujets contemporains. 


Ce comité n’a pas cependant, répondu aux attentes, et ses membres n’ont pas réussi à donner des réponses applicables et acceptables bien qu’une année soit peut-être une période trop courte pour un jugement impartial.

3696508   

Prénom:
Email:
* Commentaire: