10:31 - March 07, 2018
Code de l'info: 3465662
C’est un pas supplémentaire dans la direction de davantage de transparence en matière de financement de l’islam et de potentielles ramifications vers l’islam radical que s’apprête à franchir le gouvernement fédéral.

 L’Arabie Saoudite doit quitter la mosquée de Bruxelles d’ici un an

Le gouvernement fédéral met ainsi en application les recommandations de la commission d’enquête Selon les informations, l’exécutif Michel va formellement acter, cette semaine, la rupture de la convention emphytéotique qui lie la Belgique à l’Arabie saoudite pour la gestion de la Grande Mosquée de Bruxelles. 


Le gouvernement suit ainsi les recommandations émises par la commission d’enquête parlementaire sur les attentats terroristes.


Concrètement, un préavis d’une année va être accordé aux autorités actuelles de la Mosquée (désignées et payées par l’Arabie saoudite) pour plier bagages. D’ici un an, elles devront avoir quitté ce bâtiment situé dans le parc du Cinquantenaire à Bruxelles, à deux pas des institutions européennes.

lecho.be

Prénom:
Email:
* Commentaire: