9:51 - May 21, 2018
Code de l'info: 3466267
Nikmedin Bushi, bijoutier de Skopje en Macédoine, dans son atelier, enseigne le Coran aux volontaires, et considère cet enseignement comme une seconde profession. 

زرگر مقدونیه‌ای که معلم قرآن شد/ ادیت شده

Le bijoutier macédonien a expliqué : « Je suis né dans une famille d’artistes et mon père, mes frères et mes oncles travaillent tous dans l’artisanat. J’ai commencé la mémorisation coranique à la mosquée car mon père aurait toujours aimé qu’un de ses enfants soit mémorisateur du Coran. » 


« En enseignant le Coran, je tente d’effacer la dette que j’ai envers ceux qui me l’ont enseigné. L’année dernière un de mes clients a vu mes élèves et a déclaré qu’il ne savait pas lire le Coran, maintenant il a presque fini son apprentissage », a déclaré Nikmedin Bushi qui a formé 50 élèves qui ont entre 7 et 59 ans.   
3716083

Prénom:
Email:
* Commentaire: