10:15 - August 15, 2018
Code de l'info: 3467042
Crée il y a trois ans, Allo Mouton est une plate-forme éthique consacrée à la commercialisation de viande d’agneau. A l’approche de l’aïd al adha prévu le 21 août, Mizane.info a voulu en savoir plus sur cette démarche innovante sur le marché du halal. Gérante et co-fondatrice d’Allo Mouton, Roxane Derrahi a répondu à nos questions.  

Mizane.info : vous êtes co-fondatrice d’Allo Mouton que vous avez créé il y a maintenant trois ans. Quelle est votre activité ?


Roxane Derrahi : Depuis trois ans, Allo Mouton est une plate-forme dédiée à l’agneau. Nous proposons des services en lien avec la notion musulmane d’adoration pour la célébration des naissances et pour l’aïd al adha, et d’autres services plus récents comme la livraison de méchouis cuits et fournis avec de la garniture prêtes à la consommation. Nous possédons, depuis le mois de janvier, un laboratoire de découpe et de conception alimentaire de 400 m² à La Courneuve. Nous travaillons par ailleurs avec un traiteur attitré, « Les enfants terribles » et avec deux abattoirs, l’un en France, en Poitou-Charentes et l’autre en Irlande. Nos produits sont certifiés par l’organisme Achahada.


Votre plate-forme propose également un service de médiation solidaire avec des acteurs associatifs humanitaires. Pouvez-vous nous en dire plus ?


Effectivement, Allo Mouton n’est pas seulement un acteur commercial mais aussi un partenaire associatif. 70 % de nos commandes sont reversées, par nos clients, sous forme de dons à des associations avec lesquelles nous sommes partenaires. Des contrats rigoureux nous lient à ces associations pour être sûrs que les denrées alimentaires sont bien reversées à des personnes qui sont dans le besoin, avec des critères sociaux bien définis ou lors de maraudes. Nous tenions à proposer une offre solidaire.


Certaines familles ne mangent presque jamais de viande. Grâce aux dons que nos clients font de leurs sacrifices ou d’une partie de leurs sacrifices, ces familles reçoivent de la viande à chaque occasion. C’est un service à la communauté. Notre partenariat avec « Les enfants terribles » nous permet aussi de proposer de la gastronomie française halal. Un point important alors qu’un nombre élevé de mariages sont mixtes. Par la gastronomie, nous participons à l’intégration culturelle de l’islam en France.


Allo Mouton revendique une démarche commerciale mais fondée sur une approche éthique dans le traitement de l’animal. Comment mettez-vous en pratique cette exigence ?


Les agneaux sont sacrifiés dans les lieux où ils sont élevés et où ils vivent, ce qui évitent le stress du transport pour l’animal. L’agneau mange de l’herbe, est élevé en plein air et en bergerie. Ce respect des conditions de vie de l’animal est souvent négligé dans la filière du halal en France alors même qu’il fait partie intégrante du process. Nous visitons les cheptels des agneaux en Irlande et nous nous appuyons sur le principe de confiance. Cela fait trois ans que nous travaillons avec les mêmes abattoirs et les mêmes cheptels. Notre offre comprend également la mise à disposition de la viande après découpe et mise sous vide dans des conditions éthiques.


Comment gérez-vous l’acheminement de vos produits sur le territoire national ? Le transport n’impacte-t-il pas fortement vos prix ?


Pour les naissances, les mariages et fêtes familiales, nous proposons des prix très abordables avec, par exemple, un service de livraison à domicile de méchouis pour quinze personnes à 290 €. Notre service de livraison de « frais » se déploie sur tout le territoire national. Notre service de méchouis est pour le moment limité à l’Ile-de-France. Des contrats sont signés pour l’acheminement des denrées alimentaires sur tout le territoire français. Il est important de s’imposer une rigueur dans ce travail qui souffre parfois d’une mauvaise image communautaire à cause précisément de ce manque d’exigence.


Le sacrifice d’agneau pour des fêtes de famille, en particulier pour la célébration de naissance, est l’un des services importants de votre offre commerciale. Dans quelle mesure cette offre répond-elle à un besoin de votre clientèle ?  


Nous pouvons dire qu’il y avait une vraie attente au niveau du service des naissances en ce qui concerne la procuration et le respect de la mention du nom des ayants droits au moment du sacrifice. Par ailleurs, la découpe et la mise sous vide préalable permettent au client de consommer une partie de la viande, d’en conserver une autre et d’en offrir également. Le recours à Allo Mouton permet aussi d’éviter des sacrifices illégaux réalisés dans les jardins de pavillons. Cette pratique existe encore. 30 % de nos appels clientèles nous demandent de leur fournir l’agneau vivant pour le sacrifier eux-mêmes, ce qui est illégal.

mizane.info

Prénom:
Email:
* Commentaire: