12:24 - October 01, 2018
Code de l'info: 3467459
Zeinab Havir est née dans une famille chrétienne et s’est convertie à l’islam chiite après des recherches sur les différentes religions. 

Dans un entretien avec l’Agence iranienne de presse coranique, elle a déclaré qu’elle s’était convertie à l’islam il y a trente ans, avec quatre autres personnes de sa famille.

Zeinab Havir raconte : « Je fais partie de deux associations pour les femmes musulmanes qui travaillent au renforcement des relations entre les Philippines et l’Iran qui ont beaucoup de convergences culturelles. Les musulmans de mon pays ont beaucoup lutté contre les colonialistes et les Américains, mais nous n’avons pas beaucoup de documents sur ces époques. »


« Les Espagnols, a-t-elle ajouté, ont cherché à dominer ce pays par la religion et même après l’indépendance, les dirigeants devaient avoir le feu vert des États-Unis. Mais aujourd’hui, le président Rodrigo Duterte a développé ses relations avec la Russie et la Chine, et ne suit plus les ordres des Américains.»


 Cette convertie philippine souligne : « Nous avons créé un centre coranique à Manille avec l’aide des services culturels iraniens et de la Commission nationale des musulmans philippins, et nous organisons chaque année, des compétitions coraniques et des réunions. Le régime saoudien, en finançant les mosquées et les écoles, et en accueillant gratuitement des pèlerins philippins pour le Hadj, tente d’éloigner les gens de l’Iran et de diviser les chiites et les sunnites, et les musulmans de Marawi pensaient vraiment que Daesh allait les libérer des pressions gouvernementales.»


« Heureusement, j’ai été mise en contact aves les idées de l’imam Khomeiny et j’ai compris où était l’islam authentique. L’amour des Ahl-ul-bayt (as) est une particularité des Iraniens et à Machhad, j’ai vu comment les pèlerins étaient accueillis au sanctuaire de l’Imam Reza (as) », a-t-elle dit.         
3747824

Prénom:
Email:
* Commentaire: