10:47 - January 02, 2019
Code de l'info: 3468337
20 femmes chrétiennes et musulmanes de Nuremberg en Allemagne, ont décidé de vivre ensemble pendant une semaine, dans un même appartement, du 4 au 11 novembre 2018, pour montrer comment il était possible de vivre ensemble malgré les différences.

Dans leur 404ème bulletin hebdomadaire, les services culturels iraniens en Allemagne, ont déclaré : « Il s'agissait d'un pas en avant dans la mise en œuvre du projet national pour rapprocher les jeunes immigrés et les jeunes allemands. Au cours de cette semaine, ces femmes ont essayé de mieux se comprendre et ont dressé une liste de conditions nécessaires à une coexistence pacifique. Le centre islamique Gourosh, la communauté étudiante protestante, la fondation caritative « Diakoni », la société islamique de Nuremberg, l’association des jeunes protestants de Nuremberg et le centre de dialogue entre chrétiens et musulmans, figuraient parmi les associations impliquées dans le projet.


Pendant la journée, les habitantes de cet appartement vaquaient à leurs occupations quotidiennes mais le soir, des conversations avaient lieu. Les femmes ont également prié ensemble la nuit.


Mukadis, une des femmes de la société islamique de Nuremberg qui participait au programme, a déclaré que ce programme avait créé de bonnes relations entre les femmes musulmanes et chrétiennes : « Nous avons eu des conversations intéressantes. Dans le cas de la division des pièces, nous avons essayé de répondre aux besoins des musulmanes, par exemple en leur donnant des chambres dotées de toilettes pour qu’elles puissent faire leurs ablutions et faire leurs prières quotidiennes en paix ».


Laura, devenue musulmane en février, était heureuse de vivre avec des chrétiennes et a déclaré : « J'étais enthousiasmée parce que je ne savais pas qui j'étais censée être, mais je me suis rendue compte que l'ambiance était très conviviale et j'étais très détendue. Quand j'ai posé mes questions, j'ai réalisé que non seulement les personnes me répondaient patiemment, mais qu'elles étaient vraiment intéressées par la conversation. Des plats végétariens étaient préparés et j’étais très heureuse à cet égard. Je n'aimais pas trop les conditions de vie dans l'appartement. Mais la simplicité des habitantes de cet appartement m'a beaucoup plu. Nous avons beaucoup appris de ce programme qui visait à rapprocher les adeptes des deux religions ».


Alina, membre de la Société de la jeunesse évangélique de Nuremberg, estime également qu'une pensée ouverte et impartiale est importante dans la vie collective.


« D'une part, j’ai découvert comment différents groupes pouvaient vivre ensemble et d'autre part, dans ce programme, j’ai appris beaucoup de choses sur l'islam. Ce fut une semaine très agréable pour moi. Tout le monde s’entraidait et la vie était simple. Il semblait que nous nous connaissions depuis de nombreuses années. Nous étions heureuses et n'avons jamais eu de problèmes graves. J'ai pris conscience de la manière dont nous pouvons vivre ensemble, sans difficulté. Tout le monde doit respecter les autres et faire preuve de tolérance. La vie aux côtés des musulmans est utile non seulement sur le plan religieux, mais aussi pour apprendre le mode de vie qui convient. J'ai compris que les différences n’étaient pas importantes et qu'une vie paisible avec ces différences, était possible. De tels programmes sont très utiles pour éduquer les citoyens, et il semble que les associations se préparent à organiser un autre programme l'année prochaine », a-t-elle déclaré.
3777463

Prénom:
Email:
* Commentaire: