7:49 - January 12, 2019
Code de l'info: 3468413
Sa candidature s’est imposée comme une évidence aux yeux de Peter Martyr, le directeur général de Norton Rose Fulbright, un prestigieux cabinet d’avocats au rayonnement international. Le Canadien de confession musulmane Walied Soliman vient d’être propulsé au sommet de la pyramide, à la fois vertigineuse et exaltante.
Passé maître dans l’art des fusions/acquisitions et fort d’une expérience jugée unanimement « inestimable », il va prochainement prendre les commandes du Conseil d’administration de Norton Rose Fulbright avec l’assentiment général, en tant que président mondial.
 
Walied Soliman présidera ainsi aux destinées planétaires d’un cabinet d’avocats implanté sur les cinq continents, qui compte en son sein pas moins de 4 000 avocats chevronnés et autres membres du secteur juridique, pendant une année qui s’annonce particulièrement grisante. Une année placée sous le double signe du renouveau, dont il est la parfaite incarnation, et de la valorisation de deux thématiques qui lui sont chères : la diversité et l’inclusion.
 
« Mon rôle sera essentiellement de présider le conseil de partenariat mondial, une fonction de gouvernance cruciale, et d’être l’ambassadeur de poids du cabinet à l’international », a-t-il déclaré depuis son bureau de Toronto, en insistant sur sa volonté de faire plus que simplement promouvoir les valeurs de diversité et d’inclusion durant son mandat.
 
Il veut véritablement les voir se traduire par des actes forts et concrets afin d’inaugurer une nouvelle ère, marquée de son empreinte.
oumma
Prénom:
Email:
* Commentaire: