11:32 - April 20, 2019
Code de l'info: 3469253
Hadi Movahedamin, représentant iranien aux 61èmes compétitions internationales de Malaisie,a déclaré que les points accordés à la voix étaient moins importants que les points accordés aux règles de lecture et de phonétique.

Dans un entretien avec l’Agence iranienne de presse coranique (Iqna), il a dit : « Je me suis rendu compte très tard de ces différences de règlement et du fait que les lecteurs n’étaient pas tout à fait libres de choisir leurs registres de lecture. Malheureusement, avant les compétitions, je suis tombé malade et j’ai été obligé d’arrêter l'entraînement. »
 
« J’ai quand même fait une lecture supérieure à celle que j’attendais dans de telles conditions. Les lecteurs des Philippines et de Malaisie ont été très bons, mais le lecteur égyptien n’a pas encore fait sa lecture et le lecteur irakien était moyen », a-t-il déclaré.    
 
Voici la lecture de Movahedamin aux compétitions coraniques de Kuala Lumpur:
Prénom:
Email:
* Commentaire: