9:42 - September 03, 2017
Code de l'info: 3464027
La mosquée de Larabanga est située dans le nord du Ghana dans une région musulmane et elle est connue comme la plus ancienne mosquée du pays.
Larabanga, une kaaba en Afrique de l’Ouest
L’une des caractéristiques islamiques de la région de l'Afrique de l'Ouest est  la présence de nombreuses mosquées d’un style architectural particulier dans différents pays de la région.

Le Ghana qui abrite une minorité musulmane, compte parmi les pays de l’Afrique de l'Ouest, où il existe des mosquées de différents styles dans les villes et les villages.

Larabanga, une kaaba en Afrique de l’Ouest

L’attaché culturel iranien au Ghana dans un rapport, tout en soulignant cela, a présenté la plus ancienne mosquée du pays:

Larabanga est l’une des mosquées se trouvant au nord du Ghana dans une région à majorité musulmane. Considérée comme la plus ancienne mosquée du Ghana et la plus ancienne mosquée de la région de l'Afrique de l'Ouest, elle est également connue comme la Kaaba de l'Afrique de l'Ouest. 

Larabanga, une kaaba en Afrique de l’Ouest

Larabanga est une mosquée dont le style est proche de l'architecture des zones côtières du Soudan. Larabanga est situé à dix milles (16 km) de l'ouest de la région de Damango, dans le nord du Ghana, à une distance de 445 km d'Akra et de 139 km de Tenerife.

D’une forme carrée, la mosquée mesure 10 mètres de haut et possède des murs solides. Deux colonnes de pyramide, de minaret et d'autel, ainsi que 21 piliers irréguliers, ont donné un espace spécial à la mosquée. Un grand nombre de piliers se trouvent à l'intérieur de la mosquée entre le sol et le plafond. Larabanga est faite de briques et de bois. Elle a deux hautes tours en pyramide, l'une comme un sanctuaire vers la Mecque et une autre comme minaret située à l’angle nord-ouest, soutenue par 12 structures terrestres. De nombreux musulmans, en particulier les villageois, croient que Larabanga a été fait par Allah pour eux.

Larabanga, une kaaba en Afrique de l’Ouest

On dit que dans cette ancienne mosquée, il y a une copie du Coran qui, selon la population locale, est venue du Paradis et lui a été donnée en 1650 par l'Imam de la Mosquée. Ce Coran est très respecté par les musulmans et il est lu dans certains rituels religieux une fois par an.

Dans le passé un grand nombre de musulmans des pays voisins, y compris la Côte d'Ivoire, ont immigré vers le Ghana. Ils se rendent à Larabanga à des occasions spéciales et organisent des cérémonies traditionnelles pour commémorer la mosquée.

Larabanga, une kaaba en Afrique de l’Ouest


Depuis la fondation, le bâtiment a été reconstruit à plusieurs reprises. Cependant, la World Monuments Fund a placé la mosquée sur la liste de 100 sites en danger de destruction. Au niveau de l’architecture, elle est proche des mosquées soudanaises du XVIIe siècle, et l'utilisation de poutres en bois, de tours en pyramide, de murs triangulaires triangulaires, est l'une des caractéristiques de ce lieu de culte à l'entrée de la mosquée. 

Il semble être l'une des huit mosquées du Ghana construites selon ce style architectural. Dans les années 1970, lors de la restauration de la mosquée, l'humidité à l'intérieur des grumes de bois utilisées dans la mosquée a provoqué la désintégration d'une partie des ailes. Les termites, à leur tour, ont sérieusement endommagé le bâtiment.

Larabanga, une kaaba en Afrique de l’Ouest

Au fil du temps, les deux facteurs de pluie et de vent ont également détruit le minaret de la mosquée. En 2002, ce monument a été enregistré comme un important monument historique musulman, et le plan pour la maintenance de son tissu architectural a été soigneusement mis en œuvre. L'une des mesures prises dans ce projet a été l'enlèvement d'un ciment des murs et l'utilisation du gypse traditionnel, le remplacement de quelques poutres en bois, la reconstruction de l'entrée et la restauration du minaret et l'autel de la mosquée.

Selon les sources officielles, la construction de la mosquée date du 15e siècle, mais à en croire les mythes  racontés par les gens, elle a été fondée au 13e siècle.

Larabanga, une kaaba en Afrique de l’Ouest

Les documents du Musée national et les archives du Ghana situent la construction de la mosquée entre 1663 et 1675, et parce que c’est exactement la date où ledit Coran a été découvert en ce lieu.

 Les centres scientifiques du monde reconnaissent cette date pour la construction de la mosquée. L'architecture de cette mosquée est également proche de celle  des mosquées du Mali.

Prénom:
Email:
* Commentaire: