12:52 - October 04, 2017
Code de l'info: 3464232
Mohammad Abdoul Ra’ouf Suhaji, jeune lecteur coranique égyptien de 27 ans, a remporté le premier prix des compétitions internationales de règles de lecture coranique, à l’âge de 15 ans.
Prouesse d’un jeune lecteur égyptien
Mohammad Abdoul Ra’ouf Suhaji est le fils du cheikh Abdoul Ra’ouf Khalaf Jibril, lecteur coranique de la région de Sohag, et excelle dans les chants religieux et les éloges du prophète (as). 

Dans un entretien avec le journal Al Yaoum Al Saba », il a déclaré :
« Mon père nous emmenait dans ses réunions coraniques et en 2012, j’ai obtenu le diplôme de sciences islamiques d’Al Azhar et en 2008, le certificat d’aptitude à la récitation coranique du centre de récitation de Sohag. J’ai ensuite travaillé le chant religieux en suivant le cheikh Abdoul Tawab Basatini. Mon père m’a toujours conseillé d’éviter de copier les autres lecteurs, j’ai commencé le chant religieux à 13 ans et en 2011, je suis rentré à la radio égyptienne et à l’association des lecteurs et des mémorisateurs coraniques égyptiens. En 2014, j’ai été invité par la radio turque (TRT) puis je suis allé aux Émirats, en Algérie, au Maroc et dans d’autres pays pour des programmes de lecture coranique et de chants religieux. J’ai obtenu le prix des compétitions internationales coraniques en 2005, le prix de la compétition de chants religieux en 2007, le prix du meilleur chant religieux, la seconde place à la compétition de lecture coranique d’Égypte, la première place au concours de chants religieux d’Al Azhar en 2012, j’ai représenté l’Égypte aux compétitions de chants religieux de Sharjah aux Émirats, et fait partie de nombreux jurys de compétitions coraniques notamment à la compétition de la grande mosquée de l’université d’Al Azhar. Mon souhait est que Dieu accepte mon travail, que je puisse guider les gens par mes lectures et que les radios et les télévisions accordent plus de place aux chants religieux».           
Prénom:
Email:
* Commentaire: