10:02 - January 02, 2018
Code de l'info: 3465078
L'Arabie saoudite joue un rôle négatif dans le monde musulman, a déclaré un universitaire turc.

سه شنبه// نقش منفی عربستان سعودی در مسئله قدس/  تبعات همکاری سعودی‌ها با آمریکا و اسرائیل

Lors d'une interview accordée à l'IQNA, Cuneyt Akalin, professeur de sciences politiques à l'Université d'Arel à Istanbul, a déclaré que les Emirats arabes unis et Bahreïn suivent également l'Arabie saoudite dans leurs politiques.

Les Saoudiens doivent changer leur voie vers les problèmes du monde musulman, a-t-il souligné.

"Ils ne prêtent aucune attention à la question de Quds et continuent la guerre au Yémen".

Riyad doit décider s'il veut ou non continuer à coopérer avec les Etats-Unis et Israël, a-t-il dit, ajoutant que sinon, les réactions négatives au royaume s'intensifieront jour après jour.

Se référant à la décision récente du président américain Donald Trump de déclarer Quds comme la capitale du régime israélien, Akalin a salué la réaction du monde musulman à cette décision, estimant que la plupart des pays musulmans ont adopté une position claire contre elle.

Les pays islamiques et ceux qui prônent la paix ont montré qu'ils ne cèderont pas aux erreurs de jugement et à l'intimidation, a-t-il souligné.

Il a dit qu'à part le régime de Tel-Aviv et quelques petits pays, tout le monde s'est opposé à la décision américaine et c'est très important.

Trump a officiellement déclaré la sainte ville de Quds comme capitale d'Israël, malgré les avertissements du monde entier, et la mesure est susceptible de déclencher une nouvelle vague de violence au Moyen-Orient.

Dans un discours prononcé à la Maison Blanche le 6 décembre, Trump a déclaré que son administration allait également entamer un processus de longue date pour transférer l'ambassade américaine de Tel-Aviv vers la ville sainte.

Les dirigeants palestiniens avaient auparavant averti que cette mesure menacerait une solution à deux Etats.

Le 21 décembre, plus de 100 pays ont défié Trump et ont voté en faveur d'une résolution de l'Assemblée générale des Nations Unies appelant les Etats-Unis à retirer leur décision.

Israël a occupé Quds de l'Est au cours de la guerre de 1967 au Moyen-Orient. Il a annexé la zone en 1980 et la considère comme son domaine exclusif. En vertu du droit international, la zone est considérée comme un territoire occupé.
 
Prénom:
Email:
* Commentaire: