10:17 - November 06, 2018
Code de l'info: 3467782
Les études de Madame Esra Ozyoruk, directrice du centre de recherches de Turquie à l’université de sciences économique de Londres, ont montré que les Allemands étaient d’accord avec la présence de l’islam dans leur pays. 

Dans un entretien avec un site islamique sur l’islam allemand, Esra Ozyoruk a déclaré que cette question datait de plus de 100 ans qu’à cette époque, plus de 100 chrétiens et juifs s’étaient convertis à l’islam.

Elle a expliqué : « Les gens qui se sont convertis et qui ont des visions différentes de cette religion, n’ont jamais eu de problème avec la culture allemande alors que cette question en Allemagne et en France suscite de grands débats. Les convertis acceptaient l’islam mais considéraient que les coutumes arabes et turques n’avaient rien à voir avec l’islam, et des débats dans les mosquées montraient que les Allemands étaient de meilleurs musulmans. »

آیا اسلام دین مناسبی برای آلمان است؟
La chercheuse turque souligné : « Ces distinctions existent partout et il y a des différences entre les musulmans turcs, arabes et allemands. Tous les systèmes politiques et économiques, tels que le socialisme, le capitalisme, la laïcité ou même le domaine des droits de l'homme sont interprétés de différentes manières en fonction des relations et des relations de pouvoir. »


« L’islam en Allemagne remonte à 150 ans et comme il n’existe pas d’institution de droit islamique dans ces pays, des interprétations différentes de l’islam sont apparues en Allemagne et dans les autres pays. Dans les mosquées salafistes, les prédicateurs parlent couramment l’allemand alors que ces gens ne sont pas du tout acceptés dans la société allemande. Peu de gens parmi eux, insistent sur le concept de musulman allemand. Si les cérémonies religieuses des différents groupes se ressemblent, les objectifs politiques sont différents et ce serait une erreur de considérer que tous les groupes ont la même définition de l’islam », a-t-elle ajouté.     
3761561

Prénom:
Email:
* Commentaire: